Bien sûr, un repas qui a bon goût est tout aussi important pour un client qu'un repas qui est sain - et le beurre a une saveur délicieusement unique capable de rehausser le niveau de votre menu.

La raison : la sensation en bouche du beurre est onctueuse et crémeuse.

Grâce à ses propriétés de fusion idéales, le beurre constitue une base parfaite pour les sauces comme la béarnaise ou la béchamel.

Se mariant parfaitement avec des ingrédients de base comme les oignons ou l'ail, le beurre est aussi idéal pour les plats épicés.

Sa capacité à transmettre les saveurs lui permet d'absorber et de participer à la répartition uniforme des saveurs épicées.

Rien n'est comparable aux croissants ou aux pâtisseries pur beurre.

Le beurre permet de créer des couches et de la hauteur pour les produits cuits. Son humidité aide également les pâtisseries à rester fraiches plus longtemps.

Les consommateurs à la recherche d'aliments naturels n'en trouveront pas un aussi pur que le beurre.

Dans le contexte actuel favorable à la consommation de « vrais »  aliments, il est commercialement judicieux de proposer des ingrédients les plus naturels possible. Et le beurre répond facilement à cette exigence, puisqu'il s'agit simplement de lait de vache entier passé dans une baratte.

Cependant, tous les beurres ne se valent pas. La qualité du beurre est déterminée par la qualité du lait utilisé dans sa préparation.

Grâce au climat tempéré de la Nouvelle-Zélande, les vaches paissent en extérieur toute l'année et produisent ainsi un lait de qualité supérieure et, par conséquent, un beurre au goût plus riche et crémeux.

Le beurre produit à partir de vaches élevées en pâturage possède plus de bêta-carotène et de vitamines que celui de vaches élevées au grain, et c'est la raison pour laquelle le beurre de Nouvelle-Zélande possède une couleur distincte - sa teinte jaune est le signe évident de sa qualité.

80 %

D'un point de vue nutritionnel, le beurre est constitué d'environ 80 % de matières grasses (essentiellement saturée), de 12 % d'eau. de 2 à 3 % de matière sèche non grasse laitière et de 2 % de sel ajouté.

A+D

Le beurre est une source appréciable de vitamine A et possède également un peu de vitamine D. C'est également une source de cholestérol diététique. La teneur en vitamines est plus élevée pour les vaches élevées en pâturage.